Quels sont les formats des toiles pour tableaux ?

Publié le : 27 mars 20225 mins de lecture

L’art pictural et en particulier la peinture sur toile obéit à des règles, des codes et des conventions. Ainsi, la composition d’un tableau respecte 10 éléments fondamentaux qui vont de la couleur à la forme ou encore la texture et jusqu’au mouvement entre autres. Chacun de ces 10 éléments revêtent une importance primordiale pour la qualité d’une œuvre. Il en est ainsi de la dimension toile qui définit l’aspect, spectaculaire, dramatique ou encore intimiste recherché par le peintre. Une œuvre picturale réussie est, de ce fait, une œuvre dont la composition est parfaite. Notamment en ce qui concerne le choix du format de la toile. Qu’est-ce qu’il convient de connaître sur l’ensemble des éléments qui se rapportent à la dimension d’une toile ? Voici des éléments de réponse pour vous éclairer.

Quels sont les différents formats de toiles pour peinture ?

Le format du châssis, l’armature en bois ou en aluminium servant à tendre la toile, joue un rôle important dans la qualité d’une œuvre picturale. Il existe plusieurs types de châssis : rectangulaires, ronds, ovales ou encore carrés ou du sur-mesure. En règle générale, le format standard toile peinture européen repose sur le principe des formats métriques à savoir un rapport longueur/largeur arrondi avec des multiples de 10 cm. Dans la plupart des cas, la dimension toile est mentionnée en indiquant en premier sa hauteur avant sa largeur. Les formats européens comportent des carrés, des doubles ou des triples carrés. En France, le principe utilisé est celui des formats proportionnels. Cette exception française comporte 3 types de formats : figure, paysage et marine. Ces formats français sont proposés par les fabricants de châssis entoilés suivant des calculs mathématiques, obéissant à des règles de proportionnalités, afférents au nombre d’or. D’autres classifications existent aux Etats-Unis cependant elles sont très rares en Europe.

Comment lire les différentes annotations concernant les formats des tableaux ?

Le format coïncide avec la dimension de la bordure rigide, communément appelée cadre, qui supporte la toile. Les formats français comportent 3 types d’appellation ayant chacune leur objectif spécifique. La figure est préconisée pour les représentations de portrait tandis que le paysage est essentiellement utilisé à l’horizontal. La marine, plus rarement utilisée que les autres formats, correspond plutôt à des perspectives marines. Ces appellations sont représentées par la première lettre de leur dénomination : F pour figure ; P pour paysage et M pour marine. Elles sont généralement précédées par des nombres appelés points. Ces derniers définissent la proportion d’un tableau. A noter que toutes les appellations disposent d’une même longueur cependant leurs hauteurs ne sont pas les mêmes. Les formats des toiles en France sont issus des anciennes unités de mesure en pouce. Les dimensions pouces en cm correspondent à 2,54 cm.

A quoi sert de connaître les formats des toiles pour peintures ?

Le pouce est une unité de mesure ancienne très utilisée au moyen-âge. De nos jours, la dimension pouce sert surtout à calculer la valeur numéraire d’une œuvre picturale notamment dans les pays anglo-saxons. Le tableau pouce cm permet d’évaluer le prix de vente d’un tableau, particulièrement pour les artistes nouveaux et inconnus, en multipliant la longueur par la largeur et en multipliant le résultat obtenu par un prix de vente. En Europe, le principe du calcul est le même. Cependant, le prix d’un tableau ne dépend pas uniquement de ce calcul. En définitive, le calcul de la valeur d’un tableau est totalement arbitraire. Toutefois, plusieurs paramètres sont à prendre en compte notamment la cote de l’artiste peintre et de son époque, le temps qu’il a passé en réalisant l’œuvre, le marché, le coût du matériel ou encore l’esthétique visuelle de l’œuvre etc.

Plan du site