Art : quelles sont les caractéristiques de l’abstraction géométrique ?

L’art a plusieurs facettes et il existe autant de pensées artistiques que d’artistes. Depuis la nuit des temps, l’Homme n’a cessé d’exprimer son talent et ses prédispositions pour l’art. L’art n’a pas de définition propre. Il est libre d’interprétation en raison de son caractère subjectif. À travers les époques, les artistes ont donné naissance à de nombreux courants artistiques: gothique, maniérisme, impressionnisme, etc. L’abstraction géométrique fait partie de ce que les experts surnomment art abstrait. C’est une forme d’art contemporain apparenté au réalisme et au minimalisme. Il est difficile de le caractériser, tant il est insaisissable et contemplatif.

Quelles sont les particularités de l’abstraction géométrique?

Dans le milieu, un imminent personnage s’est illustré dans la promotion de l’art abstrait géométrique auprès du grand public: ce n’est nul autre que Vassily Kandinsky. Il est l’un des précurseurs et le maître incontesté de l’art abstrait. Il a influencé et promulgué toute une génération d’artistes abstraits. Il a grandement contribué à l’essor de ce courant artistique grâce notamment à ses contributions l’utilisation de la géométrie comme outil décoratif et artistique. Déjà dans l’ancien temps, dans le monde arabe, les artistes de l’époque exploitaient énormément les connaissances en géométrie pour façonner l’aspect esthétique des mosaïques et des céramiques. Ces vestiges d’un passé glorieux de l’art ont été soigneusement conservés. Paradoxalement, ce sont les doctrines de l’époque réprimant la figuration humaine qui a renforcé cette expression artistique. Un autre exemple très parlant est la civilisation romaine et grecque. Dans la Rome Antique, les objets décoratifs étaient majoritairement produits sans figuration et références connues du monde réel.

Quelles sont ses origines de l’abstraction géométrique?

Dans sa définition la plus simplifiée, l’abstraction géométrique est une forme d’expression artistique mettant en valeur les formes géométriques dans un espace où il n’existe l’illusion n’a pas lieu d’être et où les compositions ne sont pas réalistes. D’après les représentations les plus connus de l’abstraction géométrique, il serait tentant d’affirmer que ce courant soit né au milieu du 20 ème siècle. Pourtant, en se référant aux recueils d’histoire, on s’aperçoit que des artistes avant-gardistes l’ont déjà pratiqué dès l’Antiquité. Pourtant, ce n’est que deux millénaires plus tard que ce modèle s’est réellement popularisé. Appartenant à l’art abstrait, on n’attribut aucune figuration dans l’abstraction géométrique. L’artiste crée une représentation subjective et aléatoire à l’aide de forme géométrique triviale dans un espace presque irréel. Les artistes affiliés à ce courant artistique essaient de créer un parallèle avec les artistes de l’ancien temps dans leurs tentatives de valoriser de manière exacerbée les deux dimensions. En opposition, l’abstraction géométrique défend et prône une vision bidimensionnelle.

Quels sont les caractéristiques et les principes de l’abstraction géométrique?

L’art abstrait géométrique est une forme d’expression particulièrement libre et militante d’un point de vue complètement nouveau. En opposition aux paroles de Vassily Kandinsky, la peinture abstraite n’est pas censée exprimer des émotions. L’art n’est pas un réceptacle des déboires émotionnels de l’Homme. Il n’existe en somme que deux moyens d’expression principaux: la couleur et les lignes. C’est cette dualité immuable que les artistes de l’abstraction géométrique essaient de défendre avec acharnement. Selon les principes moteurs de cet art, le rectangle est la forme par excellence. Il permet de tracer des lignes droites, sans ambivalence à l’instar d’une courbe. Dans l’abstraction géométrique, on privilégie l’utilisation des couleurs primaires qui sont le rouge, le bleu et le jaune. Cette expression artistique s’est entièrement affranchie de la troisième dimension pour se consacrer à une vision bidimensionnelle et une dualité immuable. L’école occidentale de l’abstraction géométrique s’est essentiellement inspirée des civilisations orientales comme l’Islam. Les formes pures et primaires sont exacerbées pour servir l’intérêt de l’art. 

Quitter la version mobile