Tout savoir sur la peinture dans votre maison

Que ce soit en intérieur ou en extérieur, la peinture tient un rôle prépondérant dans l’esthétique de la maison. Mais avant de sauter le pas en peignant tous vos murs, il est important d’en connaitre un minimum sur ce type de travaux.

Travaux de peinture

Les travaux de peinture intérieure

De nombreuses raisons peuvent mener à des travaux de peinture intérieure.

L’embellissement de la maison : il peut arriver qu’après un certain temps, les couleurs de vos murs se fanent, laissant ainsi une ambiance presque morose dans toute la maison. Pour lui redonner cette vie qui lui manque tant, la solution est simple : repeindre les murs. Pour cela, vous pouvez faire appel à un professionnel ou vous improviser peintre et peindre vous-même votre maison. Ce type de travaux ne bénéficie généralement d’aucune subvention étatique et il faudra donc débourser l’argent de votre propre poche. Toutefois, vous pourrez prétendre à une aide de l’Anah, l’Agence national pour l’amélioration de l’habitant si les travaux s’accompagne d’une amélioration thermique de votre maison.

Le traitement de peinture au plomb : la peinture au plomb a été utilisée dans presque tous les bâtiments datant d’avant les années 40 par leur forte résistance au temps. Depuis quelques années, leur utilisation est strictement interdite mais elle reste encore présente dans de nombreux bâtiments anciens. Au fil du temps, la peinture finit par s’écailler et à voler dans l’air et les résidents risquent d’inhaler ce produit toxique sans le savoir sur une longe période. Ces particules nocives sont à l’origine du saturnisme, une maladie grave dont les conséquences sont irréversibles et touche particulièrement les enfants et les femmes enceintes. Les propriétaires de maison datant d’avant 1949 sont tenus de faire un constat de risque d’exposition au plomb qui met la lumière sur le taux de particules de plomb dans la résidence. Pour limiter les risques, il est impératif de recouvrir la peinture au plomb avec de la peinture afin que les particules ne s’élèvent pas dans l’air. Dans ce cas, vos travaux de peinture peuvent faire l’objet d’une subvention de l’Anah.

Ravalement de facade

Les travaux de peinture extérieure

Ravalement de façade : les travaux de peinture extérieure entrent généralement dans le cadre d’un ravalement de façade. Ce dernier est obligatoire tous les dix ans et consiste à redonner une nouvelle vie à la devanture de la maison. La peinture est une étape importante dans le processus puisqu’elle va garantir l’aspect final de votre maison. Toutefois, vous ne pourrez pas choisir la couleur ni la texture de votre choix, il faudra vous renseigner auprès du bureau de l’urbanisme de votre région. Pour ce type de travaux, vous pouvez bénéficier d’un taux réduit à 10%, d’une subvention de l’Anah qui peut aller à hauteur de la moitié des travaux, ou des collectivités locales.

Redécorer sa maison avec de la peinture

« La couleur fait la déco », c’est une phrase que tous les mordus de déco connaissent sur les bouts des doigts. C’est la couleur qui va venir déterminer le style ainsi que l’ambiance qui va régner dans votre intérieur. Si vous pensez ramener cette ambiance cocooning chez vous, repeindre les murs avec des couleurs pastels vont apporter cette touche de douceur et de chaleur tant recherchée. Si vous souhaitez instaurer une ambiance plus contemporaine, les couleurs telles que le noir, le gris, le gris violacé ou le blanc vont tout de suite évoquer ce style moderne. Pour le style scandinave, on privilégie les couleurs chaudes telles que le bleu marine qui viendra se marier avec du blanc ou du bleu très clair sur d’autres panneaux pour apporter cette touche ancienne que vous viendrez compenser avec des meubles design scandinave.

Peinture decorative

Redécorer sa maison avec du papier peint

Si l’idée de repeindre tous vos murs ne vous séduit pas, vous pouvez donner un nouveau souffle de vie à votre intérieur en posant du papier peint. Attention à ne pas en faire trop, cela risque d’alourdir le tout. L’idée est de les déposer parcimonie pour apporter une petite touche de fantaisie, sans en faire trop. Mais poser un papier peint doit se faire en plusieurs étapes pour que la réussite soit au rendez-vous.

Préparer le mur : réparer le terrain consiste à nettoyer le mur, d’enlever la poussière qui peut empêcher le papier d’adhérer correctement à son support. Si le support présente quelques imperfections, il faut commencer par les réparer. Vous pouvez par exemple boucher les trous et les fissures sur votre mur.

Coller le papier : lorsque vous collez le papier, il faut bien prendre en compte l’orientation des dessins afin d’éviter les mauvaises surprises. Passez ensuite un bâton ou une règle en bois pour enlever les éventuelles bulles d’air qui se seraient nichées sous le papier.